Droits Humains dans le secteur minier : respect et réparation doivent devenir la norme

Research Insight

Télécharger l’article (pdf)


➥ 中文

➥ English

➥ Español

➥ Français

➥ Bahasa Indonesia

➥ Português (BR)

➥ Pусский

Les droits humains recoupent un large éventail de questions, et les activités minières, de par leur nature, peuvent avoir un impact sur nombre d’entre elles. Dix ans après l’adoption des Principes Directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme (PDNU), les données du rapport RMI Report 2020 montrent que les grandes entreprises minières évaluées n’obtiennent en moyenne qu’un score de 19% en ce qui concerne les droits humains. Il est plus que temps que les entreprises minières adoptent pleinement les préceptes de « respect » et de « réparation » sur tous les aspects des droits humains.

Avec l’élan créé par l’appel pour une Décennie de mise en oeuvre mondiale des PDNU (Decade of Global Implementation), la normalisation du respect des droits humains, et des réparations en cas de violation, dans le secteur minier renforcera également les objectifs de la Décennie d’action pour réaliser les ODD mise en place par l’ONU.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *