Gestion des résidus : Quels changements depuis Brumadinho?

Research Insight

Télécharger l’article (pdf)


➥ 中文

➥ English

➥ Español

➥ Français

➥ Bahasa Indonesia

➥ Português (BR)

➥ Pусский

Alors que les concentrations de minerai continuent de diminuer dans les mines du monde entier, l’industrie minière doit faire face aux énormes volumes de déchets résiduels – appelés résidus ou tailings – générés par ses processus chimiques complexes. Généralement pompés vers de vastes réservoirs de surface et maintenus en place par des barrages, les résidus stockés représentent de loin le plus grand risque de l’exploitation minière, avec des répercussions potentielles extrêmement graves.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *